Groupe INVEST
Achetez, vendez, louez du bassin d'Arcachon à Paris
05 56 66 26 84 9, Avenue Charles de Gaulle LA TESTE-DE-BUCH 33260 France
"ODP : le cabinet immobilier Groupe INVEST court pour l'Oeuvre Des Pupilles - Année 2"
 
15/03/2019

ODP : le cabinet immobilier Groupe INVEST court pour l'Oeuvre Des Pupilles - Année 2

Sous ces 2 paragraphes vous présentant l'association ODP et la raison de notre concours à ce projet caritatif, vous trouverez l'actualité de course de Sébastien Merlin, notre coureur raid.

 

Parlons d'ODP

ODP est l'Oeuvre Des Pupilles orphelins et fonds d'entraide des sapeurs-pompiers de France, une association caritative à but non lucratif placée sous le Haut Patronage du Président de la République créée en 1926 et qui a pour objet d'assurer la protection matérielle et morale des Orphelins et des familles des Sapeurs-Pompiers décédés en service commandé ou non.

 

"Si vous lisez ces lignes, nous vous serions reconnaissant de faire, comme nous, un don à cette association."

 

Nous vous la recommandons pour 3 raisons majeures :

1- La cause est juste et importante

2- Les dons peuvent être fait en confiance (ODP respecte les règles de Comitecharte.org)

3- Vos dons permettent une déduction fiscale.

 

Exemple :
Après déduction fiscale, un don de 15€ ne vous coûte réellement que 5,10€
Un reçu pour déduction fiscale (66% de votre don) vous sera adressé. (art 200 & 238 bis du Code Général des Impôts) 

 

 

 👇👇👇👇👇

🚨 FAIRE UN DON MAINTENANT EN CLIQUANT ICI  🚨

(cela coûte 5,10 euros, cela prend 2mn, c'est important pour les orphelins, c'est important pour nous et cela l'est pour vous)

 Merci 😊 

 

 

Parlons de Groupe INVEST

Si un cabinet immobilier comme Groupe INVEST participe à une oeuvre caritative et plus particulièrement au financement d'une association d'utilité publique comme ODP c'est avant tout parce que cette cause touche l'ensemble de l'équipe de GI pour des raisons morales et personnelles.

Sébastien Merlin est un coureur de raid de notre entourage, l'idée de courrir et de reverser ses "sponsoring" à ODP vient de lui et  c'est avec un grand plaisir que nous participons à son projet caritatif.

Nous atteindrons vraiment notre objectif quand l'un d'entre vous (peut-être VOUS qui me lisez en ce moment) fera un don à ODP.

 

 

Parlons de Sébastien Merlin

Si vous voulez revivre l'année de course 2018 de Sébastien, cliquez sur le lien ci-après : http://www.groupe-invest.com/blog/groupe-invest-soutient-l-oeuvre-des-pupilles

 

Présentation de Sébastien Merlin

 

Bonjour,

Je m'appelle Sébastien Merlin, j ai 39 ans, en couple avec Stéphanie saldana et père de 4 enfants : 2 garçons de 12 et 10 ans et des jumelles de 4 ans.

A l'âge de 12 ans, j ai eu envie de devenir Sapeurs Pompiers. J ai donc commencé par être Jeunes Sapeurs Pompiers, puis à l'âge de 16 ans en tant que Sapeurs Pompiers volontaire.

Par la suite, après l obtention du concours, je suis devenu Sapeurs Pompiers Professionnel au Service Départemental d'incendie et de secours du 77 ( SDIS77 ).

J ai toujours fait beaucoup de sport, athlétisme, foot, mais c est il y a 5 ans seulement que je me suis mis à la course à pied.

Commençant par des courses de 10kms, mon instinct de compétiteur, m'entraîna sur des distances plus importantes comme des semis marathon ( 21kms ) et marathons (42.195kms)

Depuis septembre 2017, j ai décidé que, quitte à courir, autant courir utile.

Désormais, je cours aux couleurs d une association appelée ODP ( Oeuvre Des Pupilles des sapeurs pompiers ).
Association venant en aide aux orphelins de sapeurs pompiers victimes du devoir.

Cette association me tient particulièrement à coeur car, étant moi même père de 4 enfants, s'il devait m'arriver un malheur, j'aimerai qu' une association puisse venir en aide à mes enfants.

C est pourquoi, à travers mes courses, trail et ultra trail ( + de 80 kms ) je collecte des dons afin de les reverser intégralement à l' OEuvre des pupilles.

 

En prévision pour la saison 2019 :

  1. Ecotrail de Paris : 80kms / 1500D+ / 16 mars
  2. Trail de la brie des morins : 69kms / 1570D+ 27 Avril
  3. Foulée de Cazaux : 10.7kms / 16 Juin
  4. Trail du Volodalen : 69 kms / 2400D+ / 27 Juillet
  5. Trail du grand Senonais : 140kms / D+3100 13 et 14 septembre
  6. L'endurance trail des templiers : 107 kms / D+4850 / 18 et 19 octobre
  7. Foulée d Arcachon : 10 kms / 1 décembre

 

Total : 7 courses = 484,7 kms // 13 420m D+ ( 2,7 fois le Mont Blanc )


Au delà la performance, je cherche à repousser mes limites et de ce fait récolter un maximum de dons pour ces Enfants à qui il manque un père, une mère et parfois les deux.

Groupe Invest est mon premier partenaire financier !! L entreprise reverse un don à l association à chacune de mes courses et je l' en remercie infiniment.

Je suis bien évidemment à la recherche d autres partenaires généreux.

Merci pour les enfants

Sportivement !


Sébastien.

 

 Ecotrail de Paris : 80kms / 1500D+ 

 

15 mars 2019 : intervention de Sébastien Merlin

 

J-2 avant le départ !!

 
2eme édition en ce qui me concerne, après celle de l'année dernière où il y avait eu un temps horrible.
Entre neige, froid ( 4°c) pluie, vent et surtout boue, l'édition de l'an passé fut un record d'abandon et de temps plus long que d'habitude.
 
Pour cette édition, pas énormément d'entrainement pour moi. Plusieurs choses sont venues enrayer un peu ma phase de prépara. Rien de bien grave, car cette première course de l année n'est pas mon objectif. 
 
L’objectif 2019 sera le trail du sénonais avec ces 140 kms en septembre et l’endurance trail des templiers (107 kms) en octobre. 
 
Néanmoins, je compte bien faire mieux que les 11h37 de l'année dernière.
Le temps sera plus clément, mais le terrain sera exigeant malgré tout car il à beaucoup plue  ces 10 derniers en région parisienne. 
 
Je reste confiant pour ces 80 kms, l'abandon pour quelques raisons que ce soit n'est pas envisageable.
 
Malgré le peu de sorties longues en terme de préparation, je me sens bien, reposé, pas blessé et surtout avec une envie de retrouver la compétition.
Je vais devoir faire confiance à mon expérience sur le "Long" et me reposer sur mes acquis exceptionnellement. 
Pour cette course, je vais courir différemment. Je partirai moins vite que d'habitude et essayerai d'être plus constant, chose qui devrait être difficile car il n'est pas simple de changer ses habitudes de course.
 
Je vous donne  rendez-vous  samedi matin sur la ligne de départ et surtout à l'arrivée, au 1er étage de la Tour Eiffel. 
 
Merci Groupe Invest pour votre engagement pour cette deuxième année à mes cotés et toujours pour l'ODP.
 
 

L’Ecotrail de Paris du 16 mars 2019



 

Réaction à froid, 1 semaine après l’Ecotrail de Paris.



 

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas.
Un temps plutôt favorable au départ de la course pour 80 kms. Pas trop chaud, léger vent et même un peu de soleil.
Après une bonne nuit et un petit déjeuner pas trop copieux, il est temps de prendre la route en direction de la base de loisirs de St Quentin en Yvelines.


 

Arrivée sur place 30 min avant le départ, un petit thé chaud pour se réchauffer, car s’il ne fait pas trop chaud pour courir 80 kms, tant que je ne cours pas, il ne fait quand même que 10 ° avec un petit vent frais.

12h10, le temps est venu de s’approcher du sas de départ. Le temps d’une petite photographie et d’un message vidéo et hop.... c’est parti pour 80kms à 12h15.


Pour cette 2ème édition pour moi et, compte-tenu du manque de préparation pour cette première course de l’année, je décide de partir prudemment, plus lentement que d'habitude.
Je me dis que si je partais plus doucement, je serais fatigué moins rapidement et je durerais ainsi plus longtemps.



 

Mon objectif pour cette première course est de finir dans le temps imparti de 12h45 de course, pour être classé FINISHER 

Le début de course se passe bien, les premières montées également. Il fait beau, un léger vent nous rafraîchit.
Arrivé au premier ravitaillement, au km 23, je m’aperçois que je suis assez en retard par rapport à l’année dernière. Certes, j’ai décidé de partir prudemment , mais là c’est vraiment trop.
De ce fait, je comprends rapidement que le temps qui vient de s’écouler "inutilement" ne pourra pas être rattrapé avec la fatigue prochaine.



 

A partir du 25ème km, dûs à mon manque d’entraînement, les premiers signes de fatigue musculaire commencent à apparaitre. 
Les premières crampes sont là dès le 30ème km.
Une seule solution pour que cela passe..... boire et marcher.
Je m'étire de temps en temps mais malgré cela, les crampes sont belles et bien présentes.

Elles ne partiront qu'au 40ème km environ.

A partir de ce moment-là, je peux me remettre à trottiner. Mais le temps a énormément défilé et je sais pertinemment que je ne ferai pas mieux que l’année dernière.
Pas grand monde, voir même personne ne me double depuis ma reprise de la course.


 

Km 46, il commence à faire sombre et frais.
Un unique point d'eau. Juste le temps de remplir mes réserves d'eau, d’enfiler un coupe-vent et de sortir la lampe frontale et je repars.



 

Km 54, plus que 2 kms avant le 2ème ravitaillement en nourriture. Une descente pas très technique, mais dans le noir de la nuit, éclairé uniquement à la frontale, le moindre caillou ou trou peut s'avérer dangereux. Je reste attentif un maximum mais malheureusement, avec toutes les précautions prises durant 54 kms, ma cheville se tord vers l’extérieur.
Je ressens un craquement, la douleur sur le moment est intense. Je marque l’arrêt pendant une bonne minute et je repars en mode marche. 
2 kms à faire avant de pouvoir m’asseoir.
Stéphanie et mes jumelles sont présentes au "ravito". Ça me fait très plaisir comme à chaque fois. Je prends le temps de me strapper la cheville, de manger un peu de solide, comme du pain, du fromage, des cacahuètes histoire d’avoir la sensation de satiété. Cet arrêt me refroidit pas mal. De ce fait, j’enfile tout ce que je peux et je repars rapidement. La cheville étant encore "chaude" ça devrait le faire.

En effet, tant que je serais en mouvement, la cheville ne me fera pas extrêmement mal.
Toutes ces péripéties m'auront fait perdre un temps fou, encore plus que ce que j'avais déjà.
Il me faut calculer rapidement le temps approximatif qu'il me faut pour rallier l’arrivée et, je m'aperçois que cela devrait se jouer à 15-20 min.


 

Encore quelques belles côtes sur le parcours à franchir. Le froid est bien présent. La cheville tient bon. Le dernier ravitaillement au km 69 sera atteint sans gros problème majeur. Une portion assez roulante pour ma cheville.

Plus que quelques kms et je devrais arriver dans les temps.
Dernier ravito. Pas trop de temps à perdre,  je mange vite fait et, de toute façon, Il ne me reste que 11 kms.


Stéphanie est une nouvelle fois présente.
Elle doute, ce qui est normal, de mon potentiel à arriver à temps, au vu de l’heure qu'il est et de ma cheville, cela est normal.
Mais pour moi, c'est impossible de ne pas finir ou de ne pas arriver à temps.

Il ne me reste que 10 kms.
J'ai un peu plus de mal à trottiner, alors je me mets en mode marche rapide. Étant grand, j'ai la chance de marcher très vite. 
J'arrive à avoir une allure de 7 km/heure.
Certaines personnes trottinent alors que moi je marche.
Je rallie le pied de la Tour Eiffel en 12h30 de course. Plus que 347 marches à monter et ça en sera fini.



 

FINISHER !! C'est fait. Une course compliquée en tous points.

 


L'objectif 1er étant atteint, le second concernant un meilleur chrono par rapport à l'année dernière lui ne le sera pas.
Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.
Une préparation quasi nulle, une cheville défectueuse, une perte de temps dès le départ.



On ne peut pas performer à chaque fois.
Après la course, je ne souhaitais pas la refaire, mais au final, je vous donne rendez-vous l'année prochaine, pour cette fois-ci, un meilleur chrono.
Je n'aime pas la défaite et encore moins rester sur ma faim.



Merci une fois encore à Groupe Invest.


Merci pour l'ODP


A bientôt pour ma prochaine course fin Avril 68kms Trail de la brie des morins dans le 77.

 

 

68kms Trail de la brie des morins

 
A Quelques jours de cette 2eme course de l’année pour moi et un mois et demi après les 80kms de l ecotrail de Paris, je suis impatient de retrouver les chemins de campagne pour cette course dans la Brie de 68kms.

1 mois et demi de "repos".
Ce début d année est compliqué pour moi concernant ma préparation physique.
Je n’ai pas eu énormément de temps pour mes entraînements longs, une entorse de la cheville lors de l éco trail de Paris  m'imposant 3 semaines de repos.  
Néanmoins, je serai fin prêt et au départ de cette 6eme édition du trail de la Brie des morins.

Une fois encore, le temps ne sera pas au beau fixe, mais ça, j'en ai un peu l habitude et cela ne m'arrêtera pas !

Je vous donne rendez vous samedi sur la ligne de départ et quelques jours après pour mon ressenti de course comme à mon habitude.

Merci d'avance à Groupe Invest