Groupe INVEST
Achetez, vendez, louez du bassin d'Arcachon à Paris
05 56 66 26 84 9, Avenue Charles de Gaulle LA TESTE-DE-BUCH 33260 France
"Comment gagner plus avec ma location saisonnière ?"
 
23/08/2019

Comment gagner plus avec ma location saisonnière ?

La saison est sur le point de se finir. Le bilan ? 

Votre location saisonnière a effectivement été réservée dans la saison estivale mais vous vous attendiez à beaucoup mieux.

Que vous ayez consacré votre temps et énergie en solo ou que vous ayez confié votre location saisonnière meublée à une agence immobilière, le résultat est concrètement mitigé.

Pourtant, vous avez entendu dire qu’il y avait des biens qui ont été réservé tout l’été sans vacances et vous êtes sûr que ce que vous proposez correspond aux standards des attentes de clients AirBnB (qui ne sont pas non plus des clients d’hôtels, il ne faut pas pousser tout de même non ?)

 

Et bien en lisant cet article

  1. vous allez découvrir POURQUOI votre location saisonnière s’est assez mal louée cet été (et je ne vous annonce même pas ce qui vous attend pour le reste de l'année)
  2. vous allez également découvrir COMMENT faire pour que votre location vous rapporte beaucoup plus avec beaucoup moins de tracas.

 

Au départ, le marché créa la location saisonnière

La location saisonnière est, particulièrement dans des endroits propices aux vacances comme la Côte d’Azur ou le Bassin d’ Arcachon, un investissement financier qu’un propriétaire consent sûr qu’une grande partie, (voir l’intégralité, vous y avez tous pensé non ?) du remboursement sera effectué par les locataires pendant une période de 15 à 25 ans. Le bien sera ensuite à vous et il ne vous aura rien coûté.

Ca, c’est la théorie.

En pratique, on découvre rapidement que la location saisonnière est une pièce à 2 faces bien distinctes.

Côté pile, vous avez choisi la location saisonnière meublée plutôt que la location meublée classique à l’année par esprit mercantile, parce qu'en effet, mathématiquement, il y a plus d’argent à faire avec des locations courtes durées plutôt que longues durées.

Mais, l’autre face de cette pièce est la tension que crée la vacances, c'est le noeud gordien de la location saisonnière.

Effectivement, pour une location classique, très peu de souci de vacances, très peu de souci de gestion, en confiant cela à un professionnel de l’immobilier, il y a même possibilité de récolter uniquement le nectar de cet investissement.

Mais pour une location saisonnière, ce n’est pas du tout la même chose...

Il faut remplir au maximum l’agenda en laissant le moins de trou possible. Cela demande de l’investissement, de l’énergie, une bonne gestion du stress et une prise de risque certaine.

 

Hélas le jour où cela ne fonctionne pas comme vous le souhaitez comme c'est certainement votre cas aujourd'hui et bien il faut faire fit de son orgueil et prendre le temps de re-analyser la situation afin d’en tirer posement les conséquences qui en découle.

 

Pourquoi votre location saisonnière ne se loue pas bien ?

1- la concurrence, féroce

2- le marché local, beaucoup d’offres, moins de demandes sur le bassin par exemple

3- la législation, de plus en plus vorace, elle vous oblige à augmenter vos prix et donc à être moins concurrentiel 

4- les standards et goût des hôtes de plus en plus exigent vous obligeant à investir dans votre décoration et équipement comme un puits sans fond

 

Ajouter à cela un droit fluctuant qui ne rassure personne sur le droit à la location saisonnière les années prochaines et vous vous retrouvez avec beaucoup de facteurs bloquants.

 

Comprendre le marché de la location saisonnière

Aujourd’hui, le marché de la location saisonnière est un marché mûr qui tends doucement vers un pourrissement.

Autrement dit, les offres étant plus importantes que les demandes, les exigences des hôtes sont passées au niveau des standards hôteliers. 

Donc, seules les locations saisonnières ayant des hauts niveaux d’équipement et de décoration s’en sortent bien.

 

Pour preuve, AirBnB commence à sanctionner les locations de jour de disparition de leur base (voir de blacklistage) parce qu’elles ne génèrent pas assez de vues sur leur site faute de "qualité".

 

Il y a quelques années on gagnait bien sa vie avec une déco type Ikea et 3 tableaux de cabanes tchanquées mais aujourd’hui, les locations saisonnières qui ne se louent pas bien sont celles qui ont besoin d’une rénovation et d’un investissement complet….

 

N’interprètez pas ce qui vient d’être écrit comme une solution miracle : c’est juste la solution au problème d’aujourd’hui … mais pas à celui de demain !

 

La location saisonnière demain

 

Demain, les locations saisonnières seront toutes aux standards hôteliers, ceux qui n’auront pas investi resteront avec des % de vacances annuelles digne d’une élection présidentielle en Russie.

Mais les demandes n’ayant absolument aucune raison de se développer, les hôtes feront le tri selon les caractéristiques environnementaux du bien (est-il plus écologique, est-il exceptionnel avec un atout que je ne retrouve plus ailleurs, possède t’il un avantage unique comme une première ligne bassin ? Etc)

Vous le comprenez, si votre investissement locatif ne possède pas cet atout majeur dans son jeu, alors, forcement, votre rêve de revenus locatifs sur 20 ans s’arrête aujourd’hui, à la lecture de cet article, à cet instant !

Je vous laisse une seconde pour accuser le coup.

 

Quoi faire aujourd’hui ?

Heureusement demain n’est pas aujourd’hui !!!

Grâce à la lecture de cette analyse (et à quelques autres lectures que vous ferez en complément pour être bien sûr que ce qui est dit ici est fondé) vous avez encore la main pour agir.

  

Vous avez donc 4 chemins devant vous et une seule décision à prendre :

1- Le statu quo : alias la descente aux enfers. Vous ne faites rien, fermez cette page du site groupe-invest.com et faites comme si vous n’aviez rien lu. Vous laissez la main au destin.

2- Fort investissement déco et équipement : Votre location saisonnière est relancée pour quelques années, vous allez de nouveau remplir votre bien et vous pouvez vous préparer à la phase d’après sereinement mais vous savez que cette dépense ne vous fait gagner que du temps, le fond du problème n’est pas réglé.

3- Vous passez votre bien à l’année : C’est une des meilleures façon de sortir grandi de cette expérience, bien sûr, cela change vos calculs de rentabilité mais en changeant de marché, vous retournez vers plus de certitudes, plus de maitrises et plus de sérénités. Contactez maintenant notre service location pour vous aider à y voir plus clair, il vous conseillera et accompagnera pour une analyse sur-mesure de votre situation.

4- La vente : et peut être le réinvestissement dans un bien avec un atout majeur vous permettant de vivre plus longtemps sur un marché locatif saisonnier qui ne va pas en finir de se durcir ? Là aussi, n’hésitez pas à contacter notre pôle transaction, vous y verrez plus clair après un entretien.

  

CONCLUSION :

Le marché de la location saisonnière est un marché qui va se durcir par la législation et la mise en concurrence. Seuls les biens les plus exceptionnels pourront s’enorgueillir de se louer régulièrement sur l’année. Les propriétaires subiront cette mue en rejetant les responsabilités sur les autres sauf une petite frange dont vous faites partie, parfaitement informée grâce à une bonne analyse macro économique du présent et futur.

Chers propriétaires, le manque de réservation de votre location saisonnière est un symptôme venez voir maintenant votre médecin avant que la maladie ne vous gagne parce qu’avec un traitement adapté, non seulement vous allez vous soigner mais vous y gagnerez une nouvelle qualité de vie !